Tourisme responsable

Voyages solidaires

Accueil/Tourisme responsable
Tourisme responsable 2017-09-13T01:34:31+00:00

Si l’essence du projet ERGSMAR est et restera agricole, il est à l’étude à l’avenir d’y adjoindre un volet touristique. Un bivouac constitué de huit grandes tentes nomades et d’un bâtiment en dur (cuisine, hammam, sanitaires) est déjà édifié au centre du terrain, dans les grands tamaris.

L’association locale « Nomades sans frontière » qui gère le développement du projet a signé un accord de partenariat avec l’association française « ADEN’S » dont l’objectif est de favoriser l’amélioration de l’environnement économique et social des territoires et des milieux marginalisés par la valorisation des ressources et des potentiels locaux. « ADEN’S » organise déjà des voyages solidaires chez l’habitant et des séjours jeunes au Maroc.

L’objectif sera de proposer des séjours et des treks au désert, dans et autour d’Ergsmar, afin d’aider l’exploitation à trouver des revenus complémentaires.

On envisagera ultérieurement la construction d’un gîte unique (pour une famille ou un petit groupe). On pourra ajouter au séjour une option remise en forme (randonnées pédestres à la carte sur l’autre rive du Drâa, entre autres, aux magnifiques dunes de Zahar, toutes proches; bains de sable, alimentation saine et air pur) et d’un endroit pour vendre les produits (Lait de chamelle, herbes médicinales, dattes et rob, fruits et légumes), pour les hôtes de passage.

 

Vous voulez faire une visite sur place ?

Trek - Campement à Zahar

Le plus simple est de téléphoner directement à Tahar el Ammari ou son frère Brahim (voir contacts) et de vous mettre directement en rapport avec eux. Laissez un message avec vos coordonnées si vous n’avez pas de réponse, car le réseau téléphonique ne couvre qu’une petite partie du site. Ils parlent couramment français (mais aussi anglais, espagnol, italien ou japonais) et vous rappelleront.

Vous pouvez venir facilement à M’Hamid: Grands taxis, location de voiture, un car de la CTM part de Marrakech tous les jours vers 11h00 et rejoint, via Ouarzazate et Zagora, le village de M’Hamid el Ghizlane (Arrivée vers 22h00). Nous pouvons organiser des transferts de Marrakech ou Ouarzazate en 4/4.

Au village, vous pourrez être hébergés dans la maison familiale des El Ammari ou dans un hôtel ou un camping selon vos préférences.

Pour rejoindre Ergsmar, vous avez le choix entre :

  • méharées (randonnées avec dromadaires); comptez deux jours, ou plus si vous voulez effectuer un parcours plus long. 
  • Pickup : En deux heures et demi vous serez sur place.
bivouac

Un bivouac d’une demi- douzaine de tentes protégées des sables par des murs en pisé est établi au centre du site à 50 mètres de la maison centrale et de la cuisine.

Des sanitaires ont été installés ainsi qu’un espace de restauration.

L’endroit est splendide, calme, reposant et exaltant à la fois.

Des méharées sont aussi possibles (et vivement recommandées) en rayonnant autour d’Ergsmar. Les splendides dunes de Zahar sont à trois heures de marche. Celles de Cheggaga à deux ou trois jours (selon l’état de forme des marcheurs). Sur la route, vous découvrirez l’oasis sacrée, la source de Metz’lah, et d’autres lieux magiques.

Plus loin encore découvrez les Madouars, la longue plaine du lac Iriqui asséché, le merveilleux petit village Sidi arg’n’bi et au bout de la vallée, le village de Foum Zguid (200kms de M’Hamid el Ghizlane), où l’on peut reprendre les cars à destination Ouarzazate, Marrakech ou Agadir.

Cette partie désertique de la vallée du Draa est vaste, très variée et sûre (la frontière avec l’ Algérie est étroitement surveillée par caméra infra-rouge.)

Un formule « Woofing » (hébergement contre travail) est aussi possible : Contacter Tahar el Ammari.